Quels sont les différents types de blanchiment dentaire ?

Lorsque des saletés s’insèrent au niveau de l’émail des dents, il est normal de rechercher des solutions adéquates pour les nettoyer. Le blanchiment dentaire est l’une des alternatives qui s’offrent à vous. Découvrez ici, les différents types de blanchiment dentaire.

Le blanchiment des dents vitales

Le blanchiment des dents vitales consiste à procéder au traitement de dents vivantes. Ici, le fondement est de rendre blanches des dents qui ont été tachées par divers aliments consommés quotidiennement ou celles qui en vieillissant, ont perdu leur blancheur de façon naturelle. Le blanchiment dans ce cas est réalisé avec des gouttières. Ce type de blanchiment dentaire peut s’opérer à partir de bandes autocollantes consistant à se servir de bandelettes fabriquées avec le peroxyde ou avec des produits vendus en cabinets dentaires. Pour que le peroxyde soit efficace lors du traitement, il faut respecter les conditions telles que le temps de contact entre la dent et le peroxyde, la concentration du peroxyde et l’absence de salive en contact avec le peroxyde pour éviter sa dilution.

On retrouve aussi des traitements de blanchiment en cabinet dentaire et en centre d’esthétique vue qu’il existe de nombreuses précautions à prendre dans l’optique de réaliser un traitement de blanchissage dentaire en toute sécurité.

Le blanchiment des dents non vitales

Le blanchiment des dents non vitales s’effectue sur des dents dévitalisées et est considéré comme un processus purement médical. Il est effectué à des pourcentages supérieurs à 6 %. C’est un traitement très différent au cours duquel on utilise la cavité préparée pour effectuer la dévitalisation. On y dépose aussi du gel confectionné à partir de peroxyde d’hydrogène, mais à des pourcentages qui peuvent atteindre 35 voire 40 %. Le blanchiment des dents dévitalisées peut se faire à base d’un produit blanchissant qui permet de nettoyer toutes les surfaces des dents et élimine les tâches sur ces dernières. En conséquence ce produit sera plus corrodant que les pâtes dentifrices réglementaires dépourvues d’agent blanchissant pour permettre d’éliminer plus rentablement les colorations et marques. On retrouve ces produits blanchissants sous forme de pâte à dents, de gomme ou de rince-bouche. Il est important de vérifier si ces produits peuvent s’avérer nuisibles à l’organisme à long terme.

Pour les blanchiments dentaires faits par un chirurgien-dentiste, les aboutissements sont plus convaincants, sauf que le traitement est plus long. Étant donné que la noirceur de la dent survient à un traitement, la technique de prise en charge diffère de celle du traitement vital. La dent sera traitée de l’intérieur vers l’extérieur dans ce cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *